Symptômes

Éditeur POW POW
Paru le
Papier ISBN: 9782924049952 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 10 à 14 jours ouvrables
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782925114093

Dans cette quatrième bande dessinée, Catherine Ocelot s’interroge sur les empreintes laissées par les mots, sur ce qui rend malade et ce qui guérit, sur la nature profonde de chaque individu et sur la manière de tendre l’oreille à cette petite voix que l’on tait trop souvent.   Comme des plantes qui s’enlacent dans une serre, les récits de Symptômes s’entrecroisent et s’imbriquent les uns dans les autres pour exposer les liens qui nous unissent, mais aussi la façon dont les relations, qu’elles soient toxiques ou saines, se répercutent sur notre corps et notre esprit. Et si des fils invisibles nous reliaient pour toujours à ceux qui ont joué un rôle dans notre vie?   La finesse des dialogues et du dessin transmettent aux lectrices et aux lecteurs toutes les émotions et réflexions, tantôt drôles, tantôt poétiques, qui émaillent le livre. Symptômes, un peu à la façon d’un rêve éveillé, explore nos mouvements intérieurs, ce qui nous transforme.

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent (mars 2022) par la librairie Les libraires

    Les inconditionnels du travail de Catherine Ocelot, que ce soit pour l’humour un peu potache de Talk-Show ou la pertinence des questionnements de La vie d’artiste, retrouveront avec bonheur la bédéiste, qui propose cette fois-ci une incursion au cœur du plus paradoxal des maux contemporains : la solitude. D’une douceur, d’une beauté et d’une intelligence qui rendent aussi bien grâce que justice à la finesse du propos, ce quatrième opus questionne habilement le rapport que tout un chacun entretient avec l’altérité, que celle-ci se trouve chez les autres, à l’intérieur de soi ou dans les choses induites par le hasard, qui quoi qu’on en dise ne les fait pas toujours si bien. Un livre qui respire, qui émeut, qui fait sourire et qui saura apaiser, ne serait-ce que pour un temps, l’inépuisable grondement des anguilles de l’angoisse.
    Philippe Fortin, Librairie Marie-Laura (Jonquière)


  • Commenté dans la revue Les libraires par Guilaine Spagnol, librairie La maison des feuilles (Montréal)

    Plus qu’un témoignage et une réflexion sur ce qu’est la santé (mentale, physique) et comment la conserver ou l’améliorer, la nouvelle BD de Catherine Ocelot, Symptômes, est une succession de petits tableaux tantôt oniriques, tantôt réalistes, des explorations d’une même variation qui poussent les lecteurs et lectrices à l’introspection et à l’écoute de soi et des autres. Soutenu par un dessin au stylo bille d’une grande finesse et des couleurs vives, le propos de Catherine Ocelot résonne en nous, se fraye un chemin dans notre esprit. Que ce soit à travers les anecdotes personnelles de l’autrice ou le vécu des femmes qui composent son groupe de soutien contre la solitude, Symptômes nous parle, nous touche, nous fait rire, nous interroge. Particulièrement en ces temps-ci, où la pandémie nous a toutes et tous affectés d’une façon ou d’une autre. C’est doux, subtil et graphiquement splendide.


Les libraires vous invitent à consulter

Les libraires conseillent : mars 2022

Par Les libraires publié le 1 mars 2022

L’initiative Les libraires conseillent répond à la demande des lecteurs avides de suggestions. Chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres sont mis de l’avant dans les librairies membres de notre réseau. Cette initiative est une belle occasion de promouvoir des livres jugés particulièrement remarquables, ai

Lire l'article

Catherine Ocelot : Fil-de-fériste entre rire et tristesse

Par Josée-Anne Paradis publié le 7 février 2022

Dans Symptômes (Pow Pow), sa plus récente parution et à notre avis sa meilleure, la bédéiste Catherine Ocelot épouse les contours d’une question protéiforme : « Qu’est-ce qui nous guérit et nous rend malades? » Et elle le fait avec une exceptionnelle finesse dans le trait et une profondeur dans la réflexion. Grâce à ses personnages attachants dont les dialogues sont tout à fait savoureux, Ocelot part de diverses situations intimes pour ouvrir à des constats universels. Entre cynisme, humour, tri

Lire l'article

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres